Inspiré par Rainer-Maria Rilke, ce carré de soie saura vous emporter dans la magie de son carrousel, la fantaisie de ses sujets et la variété harmonieuse de ses couleurs. 

 

Le poème "Les Chevaux de Bois" est repris dans la composition du Carré. Le texte qui encadre la composition sert de support aux animaux qui montent et descendent au fur et à mesure des tours de leur ronde musicale infinie.

Le centre est marqué par un doux cercle jaune qui rappelle le toît des carrousels sous lequel s'abrite les rires des enfants et les regards amusés des parents qui - n'ayant pas trop peur d'en prendre pour leur grade - cèdent à un tour à dos d'éléphant rose ou d'autruche à perruque. 

 

Telle la petite madeleine de notre ami Proust, ce Carré saura ravir l'enfant en vous qui redemandait, lui/elle aussi, encore un tour de carrousel...

 

 

Les Chevaux de bois

 

Sous un toit qui les ombre, il y a là qui tournent
durant quelques instants quantité de chevaux
de multiples couleurs, tous issus des campagnes,
longtemps cela hésite, avant que de descendre.


S’il en est un bon nombre attelé de voitures,
on les sent malgré tout tous emplis de vaillance ;
marche en leur compagnie un méchant lion rouge

et puis de temps à autre un éléphant tout blanc.

 

Un cerf s’y trouve aussi, tout comme dans les bois,
sauf qu’il porte une selle, et sur la selle assise
une fillette en bleu, petite, et bien sanglée.

 

Le lion, le chevauche un garçonnet en blanc
qui se retient de sa petite main brûlante,
tandis que le lion montre ses dents, sa langue.

 

Et puis de temps à autre un éléphant tout blanc.

 

En croupe des chevaux, ce sont elles qui passent :
des fillettes aussi, claires, déjà trop vieilles,
presque, pour ces tressauts de chevaux ; dans l’élan,
leurs yeux volent au loin, et regardent partout.

 

Et puis de temps à autre un éléphant tout blanc.

 

Et cela passe et passe, et vers la fin se rue,
tourne et vire, et c’est tout, sans mener nulle part.


Puis un lâcher de rouge, et de vert, et de gris,
puis un petit profil et son esquisse, à peine
.


Et parfois un sourire à l’adresse du monde,
ravi, qui éblouit puis se volatilise
parmi le souffle court, l’aveuglement du jeu…

 

- Rainer-Maria Rilke -

Carré de Soie - Les Chevaux de Bois - 60 cm

175,00 €Prix
  • Twill 100% Soie.

    Finition, roulotté cousu. 

    Imprimé en France.

     

    Pour préserver son carré, le ranger dénoué et à plat. 

    Lavage à sec préconisé. 

    Le lavage à la main est possible, mais fera perdre à la soie sa "finition" pour lui apporter un rendu plus doux. 

© 2018 by ROSELINE d'OREYE - since 2002 - Kingdom of Belgium

logo instagram.jpg

ASBL Jambalaya

BE828.488.084

Mentions Légales

Rue des Palais Outre-Ponts 422B - 1020 Brussels - Belgium